• A VOS PLUMES N° 17 CHEZ ARLETTE

     

    ATELIER A VOS PLUMES N° 17 CHEZ ARLETTE

    FAIRE UN TEXTE AVEC LES MOTS CI-DESSOUS

    ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨

    Broder – onduler – impressionner – retransmettre –

    touches – récit – événement – sauvagerie – draps

    brut – imaginaire – fantasmagorique –

     

    ******************************************************************** 

    J'étais occupée à broder un napperon, tout en appuyant sur toutes les touches de la télécommande du décodeur afin de trouver un programme que je pouvais regarder tout en travaillant.

    Arte, pourquoi pas? un film  sur le récit d'un événement fantasmagorique qui se serait passé il y a plusieurs années dans un village d'Ecosse.

     

    Résultat de recherche d'images pour "film pathé"

    Une étrange soirée

    *****************

    Sandra était allongée à moitié dénudée sur le lit capitonné de satin rose.

    Image associée

    Cette jeune dame au longs cheveux ondulés regardait un film d'horreur la télévision.

    Elle n'avait pas l'air trop impressionnée par la sauvagerie de ce film, ni des cris d'horreur ni du sang qui jaillissaient de partout.

    Quand tout à coup, on frappa à la porte. Surprise, elle sursauta de demanda, Qui est là?

    Une voix virile répond "C'est moi, Chérie c'est Steeve"

    Tout en s'enveloppant dans son déshabillé en dentelle, elle vint  lui ouvrir la porte et se jeta dans les bras de son amoureux qui tenait à la main une bouteille de champagne.

    Image associée

    Je t'ai apporté la bouteille que tu m'avais demandé, nous allons passer une belle soirée en amoureux.

    C'est bien du brut demanda-t-elle? tu sais que je n'aimes que celui là.

    Mais comment se fait-il que tu sois déjà de retour ? lui demanda-t-elle? ne devais tu pas rentrer demain soir?

    Si, répond Steeve mais mon ami Nico m'a dit que l'on devait retransmettre ce soir sur la première chaîne TV la pièce du malade imaginaire, comme lui n'a pas de TV, j'ai préféré rentrer et par la même occasion te faire la surprise.

    Tu sais combien j'aime les pièces de Molière pour rien au monde je n'aurais voulu rater cela.

    Et bien dit-elle nous regarderons ta pièce et tant pis pour mon film je n'en connaîtrai jamais la fin.

    Ils s'allongèrent tous les deux sur le lit , il fit sauter le bouchon de champagne, ils allaient trinquer, quand les trois coups de la pièce retentirent.

    Steeve éteint les lumières, ils trinquèrent mais tout à coup dans le faisceau lumineux de la TV je vis un bras armé d'un long couteau se lever puis frapper avec rage la jeune dame qui n'a poussé qu'un cri de douleur, le dernier.

    Les beaux draps de satin rose, étaient maculés de son sang.

    Résultat de recherche d'images pour "COUP DE COUTEAU DANS LE DOS"

     

    Son forfait accompli, il ramassa son arme blanche dégoulinant du sang de sa victime, il l'emballa avec la bouteille de champagne et les deux verres dans un essuie et détala à toutes jambes vers une voiture qui l'attendait derrière le château .

    Non sans avoir essuyer la poignée de la porte d'entée, afin que l'on ne puisse pas retrouver d'empreintes.

    Pas con le gars tout était bien minutieusement préparé.

    Au volant, se trouvait une jolie dame à la crinière rousse, une prochaine victime qui sait ?

    Triste fin, elle qui était si heureuse de retrouver son Steeve  et passer une nuit de rêve.

    Wouaww le salaud, ai-je pensé.

     J'ai éteins la TV tout compte fait, ce film n'avait rien d'extraordinaire.

    J'aurais dû me douter que les films qui se passent dans de vieux châteaux en Ecosse devaient toujours mal finir.

     


  • Commentaires

    5
    Mardi 21 Août à 15:12

    Bien vu pour le défi d'Arlette , il y a certains films qui donnent la chair de poule je me souviens particulièrement d'une série que je préférais regarder en replay en plein jour .

    Bonne fin de journée 

    Bises 

    4
    Vendredi 17 Août à 20:23

    CC Bonsoir et merci TiteLili! Bravo! Quel suspense! Grosses baisses!

    3
    Vendredi 17 Août à 19:28

    Bonjour Lili,

    J'ai suivi longtemps la série d'Alfred Hitchcok, le maître du suspense, avec ses histoires macabres et sordides, car les frissons étaient garantis. Il y a un peu de Hitchcok dans ton histoire. 

    Bonne journée, chère.....ton ami Jean-Claude

    2
    Vendredi 17 Août à 10:16

    Bien le texte mais la fin ça fait peur !

    C'est toujours bien écrit chez moi, bravo et bonne fin de semaine. 

    1
    Vendredi 17 Août à 05:03
    colettedc

    Bonjour Lili,

    Défi tout à fait bien relevé mais, quel film, hein ! Ouf !!!

    Bon vendredi tout entier !

    Bisous♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :