• A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A vos plumes–Atelier 19

     

    LES MOTS

     

    ancestrale (e) – dernier (e) – difficile – frais – heureux 

    revuebut – soleil – routeavenir- 

    braver – convenir – voguer – heurter –  sentir

     

    Paru dans une revue de Marienbad  "Chronique de la famille Schneider" 

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    C'était la demeure ancestrale de ma famille à l'époque de  l'empire Austro-Hongrois.

    au bord de la route de la forêt.

    Pour construire en 1833 son moulin dans la forêt de Marienbad, mon arrière arrière grand-père Georg Schneider s'est heurté à de  difficiles pour parlés avec le chancelier Mettenich son interlocuteur. 

    Il devait convenir d'un prix pas trop exorbitant.

    Mais le problème, c'était que ces terres n'appartenaient pas à Marienbad c'était la propriété du monastère de Tepla, il a du braver et défier les instances religieuses avant d'arriver à ses fins.

    Image associée

    Il fit valoir son but, "faire prospérer la ville".

    Une fois cette affaire résolue, il fit contruire le WALDMUHLE, le moulin de la forêt.

    Non seulement , un moulin puisqu 'il était maître meunier, mais au fil des ans, le bâtiment pris de la hauteur, devint un hôtel de 24 chambres.

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    C'était une propriété, bien située sur les hauteur de la ville, le soleil se reflètait sur les vitres de cette majestueuse façade.

    Il y vécu heureux plusieurs années avec sa grande famille , Lui et son épouse Vénéranda eurent  24 enfants, il y en a eu 12 en vie, à qui ils ont assurés à chacun d'eux  un bel avenir.

     

    Les frais devenant conséquents, il agrandit le bâtiment et fit construire deux annexes vitrées de chaque côté de l'hôtel , une servant de café, où il servait les pâtisseries qu'il fabriquait.

    On pouvait y sentir les bonnes odeurs de pains et de viennoiseries qui voguaient dans l'air venant de ses ateliers près du moulin à eau.

    Et dans cette de droite, était aménagée une salle de bal avec orchestre où les notables venaient danser les week- end sur des airs de Strauss.

    L'âge étant là, sentant ses dernières années proches, il revendit le bâtiment à Metternich, qui avait voulu en faire un relais postal, mais il n'y  avait pas assez de place pour contruire des écuries pour les chevaux.

    Les derniers occupants de ce prestigieux bâtiment  fut le syndicat russe sous le nom de Donbas.

    Depuis 1990, il était complètement laissé à l'abandon, voir mes photos çi- dessous

    ************************************

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    L'ARRIERE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    LA VERRIERE DE DROITE OU SE  TENAIT  LES BALS

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    DE CAFE WALDMUHLE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    LA CARTE POSTALE 

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    *********************************

    Il y a 10 jours, un ami de Marienbad m'a envoyé des photos qui m'ont réchauffé le coeur

    un coupe de Karlovy Vary (Tchèque)  a racheté le bâtiment et on commencé la reconstruction le week end dernier était l'inauguration de la première pierre  avec  cocktail dans l'aile de droite aménagée

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    LES NOUVEAUX PROPRIETAIRES

    QUEL DOMMAGE QUE JE N'AI PAS SU CELA PLUS TOT J'Y SERAIS ALLEE

    MAIS CE N'EST QUE PARTIE REMISE J'ESPERE L'AN PROCHAIN ??

    CONTENTE DE VOIR QUE CET IMMEUBLE VA REVIVRE 

    VIVE LE LESNI MLYN (LE MOULIN DE LA FORET )

    A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE A VOS PLUMES N° 19 CHEZ ARLETTE

    DETAILS DES PLAFONDS DE L'EPOQUE

     

    ****************************************************

    C'est fou comme je suis une sentimentale cela m'émeut beaucoup cette rénovation.

    Contente que ce ne sont pas les russes qui l'ont achetés, comme ils ont achetés les 3/4 des grands hôtels de Marienbad et Karlovy Vary

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    6
    Lundi 10 Septembre à 23:24

    Bonjour Lili,

    Ça doit être émouvant pour toi, de voir renaître ce monument auquel ton aïeul a consacré une bonne partie de sa vie, en plus d'y élever sa nombreuse famille (24 enfants; faut le faire!). Il aurait été déplorable que cet endroit historique tombe en ruines.

    Bonne semaine.......ton ami Jean-Claude

    5
    Lundi 10 Septembre à 20:47
    mercedes

    CC Bonsoir TiteLili! C'est  une très belle histoire, surtout que ce chateau va reprendre vie! Merci beaucoup! Grosses baisses! Bonne soirée!

    4
    Lundi 10 Septembre à 10:21

    Je ne connais pas bien sur mais je suis toujours contente quand un superbe monument reprend vie. 

    C'était tellement dommage de le laisser à l'abandon. 

    Je comprends que tu sois émue, ce sont tes racines. 

    Bonne journée. 

    3
    Lundi 10 Septembre à 08:26

    Superbe édifice Lili , merci de nous avoir conté son histoire et contente de voir aussi qu'il est à nouveau réhabilité après cette restauration .

    Bonne journée 

    Bisous 

     

    2
    Lundi 10 Septembre à 04:49
    colettedc

    Une belle page d'histoire (de ton histoire) Lili !

    Super ! Bonne semaine ! Bisous♥

    1
    Dimanche 9 Septembre à 20:23

    Tres belle histoire de famille Lili pour l'atelier de Arlette

    Belles photos aussi.....

    Beau pays.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :