• ATELIER N° 153 CHEZ GHISLAINE

    Thème  

    " Joie ou peine "

    ATELIER N° 153 CHEZ GHISLAINE

    La vie est faite de joies et de peines, j'en ai eu ma part.

     

    Mais je préfère parler de la joie dans ce texte.

    ATELIER N° 153 CHEZ GHISLAINE

    Quand j'avais 15 ans, j'ai connu André, tout de suite j'ai su que ce serait lui l'homme de ma vie

    lui ne le savait pas encore.

    Quand il m'a remarquée, sur mon lieu de travail, moi comme vendeuse et lui comme menuisier, il fabriquait des nouveaux rayons, mon coeur battait très fort.

    Il m'a fait un clin d'oeil, je suis vite allée dans la réserve sauter de joie.

    Il m'avait regardé... j'étais déjà sur une autre planète .

    J'attendais avec impatience l'heure de la fermeture, m'attendrait-il ??

    Je l'espérais en tout cas.

    Quand nous sommes toutes sorties, je l'ai vu là adossé au mur fumant sa cigarette.

    Quand il m'a vue, il s'est avancé vers moi et m'a demandé s'il pouvait faire un bout de chemin avec moi. 

    Moi très timide à l'époque, j'ai répondu oui, mais je ne suis pas une fille "facile" comme Arlette, tu dois le savoir, si tu veux sortir avec moi je suis d'accord (tu penses !!) 

    Lui me répond, oui je me suis déjà renseigné, je sais.

    Mon bus arrivait, mon coeur battait très fort avant de monter sur ce bus il m'a embrassé

    doucement en me disant à demain? 

    En effet, le lendemain après le travail, il était avec sa moto, nous avons échangés quelques baisers

    et m'a demandé s'il pouvait me reconduire en moto.

    ATELIER N° 153 CHEZ GHISLAINE

    Ma joie à ce moment, je peux encore la ressentir aujourd'hui.

    Je me suis serrée tout contre lui en tenant sa taille, une fois arrivés au bout de ma rue

    je lui ai demandé de me laisser là car mes parents n'auraient pas appréciés que

    je monte sur une moto.

    Mais comme nous avions été plus vite que le bus,  nous sommes restés encore un bon moment

    ensemble à nous regarder dans les yeux, à nous embrasser, la joie d'être ensemble était indescriptible.

    Pour moi s'était nouveau, ce sentiment étrange de papillons dans le ventre.

    Cette joie devait se voir dans mon comportement car quand je suis rentrée chez moi 

    mes parents m'ont dit wouaw qu'est ce qui se passe ? t'as gagné au lotto?

    Je n'ai rien dit, mais cette nuit là, je n'ai pas dormi, je me disais j'espère que demain

    il sera encore là. 

    Et cette histoire à duré 56 ans.

    ATELIER N° 153 CHEZ GHISLAINE

    notre première photo ensemble

     réveillon  noël en 1961

    ATELIER N° 153 CHEZ GHISLAINE

    notre dernière photo ensemble 

    20 jours avant son décès

    ***************************************************** 

    Il fut mon premier amour 

    il l'a été toute ma vie pendant 57 ans

    et il le sera pour l'éternité.

     

     

    « AUJOURD'HUI 19 MAI C'EST L'ANNIVERSAIRE DE MON AMIE MARIEBONNE FETE DE PENTECOTE A TOUS »

  • Commentaires

    7
    Dimanche 30 Mai à 15:59
    Renée

    merci de nous faire d'une jolie tranche de vie avec ce défi. Bisous 

    6
    Dimanche 23 Mai à 03:01
    colettedc

    Bonjour Lili,

    Une très belle histoire que la tienne et ces photos à l'appui, pour en témoigner ! 

    Bon dimanche,

    Bisous

    5
    Vendredi 21 Mai à 23:52

    c'est beau ma Lili .. une superbe histoire ..

    si on pouvait changer la fin .. sniff ! bizz tout plein

    4
    Jean-Claude St-Louis
    Vendredi 21 Mai à 19:47
    Jean-Claude St-Louis

    Bonjour Lili,

    Les histoires d'amour comme la tienne ne durent pas longtemps, car, aujourd'hui, on butine de fleurs en fleurs, surtout à l'adolescence. J'avoue avoir eu pas mal de "blondes" qui voulaient toutes faire un tour de moto. J'ai eu une grosse moto de 18 à 23 ans. Que de souvenirs!

    Bonne journée....ton ami Jean-Claude 

    3
    Vendredi 21 Mai à 15:20

    Coucou ma toute belle

    Pareil pour moi, mon chéri jouait dans un orchestre j'avais tout juste 17 ans.

    et notre histoire (mariage) aura 55 le 13 août.... et nous sommes toujours amoureux...

    Prend bien soin de toi, bonne journée, içi, beaucoup de vent. Prend bien soin de toi, bisous bisous  Puce

    2
    Vendredi 21 Mai à 14:43

    Une belle histoire d'amour ma Lili, la vôtre.....

    Les premières rencontres on s'en souvient toujours.

    Et parfois la vie sépare ceux qui s'aiment .

    Merci ma Lili

    1
    Vendredi 21 Mai à 14:18

    C'est une belle histoire un peu similaire à la mienne, mon premier mari descendait de Versailles toutes les fins de semaine alors que j'habitais à plus de 120 km. Contrairement à toi nous avons divorcé au bout de presque 12 ans, les épreuves de la vie nous ont séparées. 

    Bises 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :