• BELGICISME LES VEAUX DE MARS ET LES BIQUETS D'AVRIL

     

    La masse d’air d’origine maritime polaire

    Les nuages porteurs d’averses entrecoupées d’éclaircies parfois larges

    Veaux de mars et biquets d’avril

    Résultat de recherche d'images pour "giboulées" 

     

    Hier, la Belgique se trouvait sous l’emprise des fameux « biquets d’avril ». Mais de quoi s’agit-il exactement ?

    Que sont les veaux de mars et les biquets d’avril ?

    Les veaux de mars et biquets d’avril (des belgicismes) sont des giboulées.

    Image associée 

    Ces giboulées se muent, selon les régions (en Wallonie, en Lorraine, dans le Nord-Pas-de-Calais) en animaux divers.  Ce seront donc tantôt des veau(x) de mars, les houseaux de mars, ailleurs, ce seront des biquets d’avril ou des cabris d’avril

    Les noms d'animaux donnés aux giboulées s'expliquent peut-être par des survivances d'une très vieille légende d'origine méridionale : une femme avait une vache et un bouvillon et elle avait eu beaucoup de mal pour les nourrir jusqu'à la fin du mois de mars.  A ce moment, elle a cru que l'hiver était fini et qu'elle pourrait mettre ses bêtes dans le pré, mais Mars a emprunté trois jours à Avril et le temps a été si mauvais que la vache et le bouvillon ont crevé.

     

    Les folkloristes connaissent cette légende se rapportant aux Jours d'Emprunt ou Jours de la Vieille. 

    Il s'agit de la période pendant laquelle l'hiver reprend subitement vigueur et qui se situe, selon le climat des régions, à la fin de février et au début de mars ou à la fin de mars et au début d`avril.

    A Champ-le-Duc (Vosges), le personnage central est un merle. On dit des 3 derniers jours de mars et des 3 premiers d'avril qu'ils sont empruntés parce que la femelle du merle, couvant ses œufs, se moqua de Mars qui touchait à sa fin. Celui-ci répondit : Trois jours que j'ai encore et trois jours que j'emprunterai à mon frère Avril ; je te ferai périr sur ton nid.


  • Commentaires

    8
    Candy
    Mercredi 11 Avril à 15:05

    C'est plutôt bizarre ces légendes hihihi! merci pour les explications .Ce matin un beau soleil et reste un peu de neige dans la cour .Gros bisous ma belle

     

    7
    Jenny
    Jeudi 5 Avril à 16:17

    Bon j'avais écrit un commentaire qui a disparu. J'essaie de me rappeler...Ah...ce mois d'avril , on ne peut s'y fier...merci de nous expliquer le terme de ces mots employés que je ne connaissais pas pour définir les giboulées. Chez nous , la météo nous a fait passer hier, par un cocktail de soleil ( très peu ) , pluie , neige et bourrasques de vent. Ce matin c'est du soleil mais encore très venteux. Bonne journée Liliane. Bisous

    6
    Jeudi 5 Avril à 15:52

    Moi non plus je ne connaissais pas du tout, on en apprend tous les jours avec toi. 

    Bises

    5
    Jeudi 5 Avril à 11:36

    Je ne connaissais pas du tout cette légende pour le mois de mars et je découvre aussi ces appellations pour les giboulées . Merci pour ce billet tres intéressant . Toutes mes pensées pour les soucis de santé dans ta famille .

    Bisous

    4
    Jeudi 5 Avril à 02:49
    colettedc

    Inréressant que tout cela, Lili, moi qui t'écris à la fin de journée d'une tempête de neige digne d'un hiver, avec les écoles fernées en plus ... pas peu dire, hein !

    Bon jeudi tout entier !

    Bisous♥

    3
    Mercredi 4 Avril à 23:47

    les fameuses giboulées ... parfois ce sont de sacrés pavés ! oups ! bizz 

    2
    Mercredi 4 Avril à 21:57

    Coucou ma belle

    les biquets d'avril je ne connaissais pas, par contre les veaux de mars oui (ce sont bien des grelons

    Merci pour cette explication, bonne fin de journée, je t'embrasse  Puce

    1
    Mercredi 4 Avril à 17:56

    Bonjour Lili,

    On dit chez nous et avec raison: "En avril, ne te découvre pas d'un fil". On l'a bien vu la nuit dernière avec une tempête de neige qui nous est tombée dessus, avec des forts vents et un froid intense. On nous annonce une période de grands froids pour les jours qui viennent. Cet hiver ne finira donc jamais!

    Bonne journée.....ton ami Jean-Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :