• LA GAMBIE

    ET NOUS NOUS PLAIGNONS QUAND VOUS AUREZ VUS CES PHOTOS VOUS VOUS DIREZ ON EST QUAND MEME PAS SI MAL QUE CELA CHEZ NOUS 

    MON FILS DIDIER EST ALLE EN GAMBIE DU 22 AU 29 JANVIER DE CETTE ANNEE IL M'A ENVOYE UNE PARTIE DES PHOTOS PRISES AVEC SON SMARTPHONE  PAS D'APPAREIL PHOTOS CAR LES GAMBIENS N'AIMENT PAS BEAUCOUP ETRE PHOTOGRAFIES OU ALORS DEMANDER LA PERMISSION PARFOIS EN ECHANGE DE QUELQUE CHOSE, COCA , ARGENT ETC...

     

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

     La Gambie est un petit pays d'Afrique de l'Ouest, bordé par le Sénégal et doté d'un étroit littoral sur l'océan Atlantique.

    Cette langue de terre est complètement ancrée dans le Sénégal avec un côté donnant sur l'océan.

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    Elle est connue pour les écosystèmes variés du fleuve Gambie, qui s'écoule au centre du pays.

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    L'AEROPORT

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    TRANSPORT AEROPORT - HOTEL

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    L'HOTEL OU LOGEAIT MON FILS

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    JUSQUE LA ON SE DIT C'EST IDYLLIQUE NON ?? MAIS LORSQUE L'ON VA DANS LES VILLAGES, C'EST AUTRE CHOSE.

    Les gens sont pauvres et ne gagnent que 1 $ 25 de l'H imaginez ce que cela peut faire sur un mois, cela varie de 35 à 50 euros mensuels

    Les Gambiens n'aiment pas particulièrement qu'on les photographie. Mon fils n'a pas voulu prendre d'appareil photos pour ne pas se faire remarquer.Il a pris ces photos souvent à l'a va vite en cachette le plus souvent avec son gsm (mobile) difficile de les convaincre de coopérer.  toujours demander l'autorisation pour éviter des ennuis possible.

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018   

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

     

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    ces deux petites filles étaient contentes mon fils leur a donné une canette de limonade

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    Toutes ces photos du moins la plupart sont faites à la sauvette

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    **********************************************

    La faune abondante du parc national de Kiang West et de la Bao Bolong Wetland Reserve inclut des singes, des léopards, des hippopotames, des hyènes ainsi que des oiseaux rares.

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    Banjul, la capitale, et la ville de Serrekunda toute proche offrent un accès aux plages.

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    ***********************************************************

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018 LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    Chaque jour, des centaines de personnes traversent le fleuve » Gambie « . Le moyen de transport le plus utilisé demeure ce « corbillard mobile », pardon le ferry qui assure la liaison...

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018  

    LES FILES ATTENDENT POUR MONTER DANS LE FERRY MAIS L'ARMEE EST OBLIGEE PARFOIS D'INTERVENIR CAR PAS ASSEZ DE PLACE POUR TOUT LE MONDE  ALORS IL Y A BATAILLE 

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

    LA GAMBIE VOYAGE DE MON FILS JANVIER 2018

     

    LEUR RELIGION

    L'animisme

    Cet ensemble de croyances reconnaît l'existence d'une force vitale dans les êtres naturels, que ce soit l'homme, l'animal, un arbre ou une rivière. Les rites animistes, très présents en Casamance, au Sénégal oriental ainsi qu'en Gambie, cherchent à capter ces forces vitales qui habitent l'univers.

     

    Bien qu'il existe un Dieu tout-puissant, les animistes lui préfèrent des divinités secondaires, en général les forces de la nature personnifiées et les esprits (parmi lesquels ceux des ancêtres). Dans les grands moments de la vie, elles sont consultées, et des animaux leur sont sacrifiés.

     

     


  • Commentaires

    9
    Candy
    Vendredi 9 Février à 01:59

    Un peu comme ma fille qui est allée à Cancun .Un côté superbe avec la mer et l'hôtel et un autre avec tous ces enfants qui mendie dans la rue .Ma fille a donner un dollar et la famille est venue la remercier .C'est bien vrai qu'on est choyés de vivre dans nos pays .Aussi !il y a beaucoup de violence ailleurs .

    Merci à Didier pour les photos ,en passant ,il est bien sur sa photo .

    Bonne soirée 

      • Vendredi 9 Février à 07:33

        tu ne vas quand même pas comparer la Gambie à Cancun

        En Gambie c'est tout le pays qui est comme ça

        au Mexique c'est quand même autre chose, bien sûr il y a les bidons villes du chômage surtout de la drogue 

        mais au Mexique il y a quand même des endroits magnifiques Mexico   et d'autres grandes villes

        En Gambie il n'y a rien  rien du tout ce que tu vois là c'est comme ça dans tout le pays c'est un des pays les plus pauvres du monde.

        Dans les photos Didier vois tu une belle ville?? pourtant il a fait 3 excursions. Y a rien de rien.

        Presque partout il y a des enfants malheureux, Didier est allé dans le grand sud Marocain et  à Cuba c'est pareil mais il y a de belles grandes villes.

        Mon petit neveu Frederic était fiancé avec une Mexicaine, il y est allé deux fois une fois avec sa soeur et une fois avec le frère  de sa mère ils sont revenus avec des photos de belles villes. 

        Il faut comparer ce qui est comparable

        BONNE JOURNEE ET MERCEI D  ETRE PASSE  BISOUS

    8
    Jeudi 8 Février à 08:43

    Merci pour ces photos Lili , la fracture en effet est bien nette entre le tourisme et la vis quotidienne de tous les habitants de ce pays .

    Bon jeudi 

    Bises 

    7
    Jenny
    Mercredi 7 Février à 13:42

     Ton fils a pris de belles photos ! C'est là qu'on distingue la classe touriste et la réalité de ce pays où les gens vivent dans la pauvreté et des habitudes bien différentes des nôtres qui sommes choyés. Faut apprécier ce qu'on a...eux n'ont pas l'air de se plaindre. Merci de ce partage. Bon mercredi...bisous de chez nous

    6
    Mercredi 7 Février à 02:30

    Bonjour Lili,

    Comme dans la plupart des pays d'Afrique, il y a la classe dominante qui vit dans le luxe et la classe des opprimés qui vivent dans l'extrême pauvreté. Et évidemment, rien n'est fait pour corriger la situation. 

    Bonne journée.....ton ami Jean-Claude

    5
    Mardi 6 Février à 12:20

    oui, un contraste indéniable .. mais comme ça reste typique ces villages d'Afrique .. pas sûr que les gens soient si malheureux .. au moins, on reste les pieds sur terre et pas la tête envahie de notre sale système !!  bizz

     

    4
    Mardi 6 Février à 10:57

    C'est très intéressant mais quelle différence entre l' hôtel pour les touristes et la vie de tous les jours dans les villages. 

    Ils sont pauvres mais on les voit sourire, c'est comme ça et ils savent que ça ne changera pas, le peu d'argent c'est toujours pour leurs dirigeants. 

    Bon mardi. 

    3
    Mardi 6 Février à 04:42
    colettedc

    Merci pour ce beau et intéressant reportage, Lili !

    Les photos sont magnifiques !

    Bon mardi tout entier !

    Bisous♥

    2
    Lundi 5 Février à 16:27

    Coucou ma belle

    très belles photos, même si certaines ont  été prises à la sauvette

    Pays bien coloré... (vêtements)

    Ben oui, c'est toujours pareil, nous ne voyons que le plus beau du pays, mais quand nous allons plus loin, c'est tout à fait différent

    Merci pour ce très beau partage, je te souhaite une très bonne fin de journée, je t'embrasse, prends bien soin de toi  Puce

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :