• LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    PONT CHARLES

    1832

     

    *************************************

    Chef-d’œuvre de l’architecture médiévale, le Pont Charles mesure 516 mètres de longueur sur un peu moins de 10 mètres de largeur, traversant la Vltava avec ses 16 arches. L’empereur Charles IV lui-même aurait posé la première pierre de ce pont en 1357

    Sur le Pont Charles se trouve une véritable galerie de trente statues et groupes de sculptures, en majeure partie baroque. La plus grande partie a été réalisée même 300 ans après le début de la construction du pont

     

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

     Un monument incontournable, une vue éblouissante et romantique (sur la rivière de VTLAVA).

    PAR CETTE PORTE NOUS ENTRONS SUR LE PONT CHARLES

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    L’un des plus emblématiques ponts du monde! à sa construction, il a été décoré d’un crucifix, de saint Wenceslas, d’une piéta et d’une statue du martyr catholique Saint Jean Népomucène jeté dans le fleuve par le roi.

    1914

    la place de l'Ordre des Chevaliers de la Croix

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    JUSTE AVANT DE RENTRER SUR LE PONT CHARLES A GAUCHE LA STATUE DE CHARLES IV

    PAR CETTE PORTE NOUS ENTRONS SUR LE PONT CHARLES

    UNE ANECDOTE TRES SPECIALE

    Un peu étrange, la décoration de la tour en 1621, quand on y accrocha les têtes des douzes chefs de la rebellion des états tchèques contre les Habsbourg (1618-1620). Les têtes restèrent sur la tour pendant dix ans, jusqu'à l'année 1631.

     Tout comme d'autres constructions gothiques, la tour de pont de la Vieille-Ville était protégée par un "piège magique", sous la forme d'un palindrome: "Signa te, signa, temere me tangis et agnis". Ce qui voudrait dire à peu près "Signe-toi, signe, touche-moi téméraire et souffre". L'inscription devait servir à chasser les démons de la construction et a été découvert, lors d'une reconstruction, sous le toit de la tour. 

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

     A quelques mètres de la statue de Saint Jean Népomucène , une croix en or dans le pont marque l’endroit d’où il a été précipité dans les eaux, Posez votre main sur la croix et faites un voeu ! il paraît qu’il se réalisera

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

     

    Autres statues furent ajoutées au 18ème et au 19ème et des légendes veulent que “les statues des saints s’animent la nuit pour se livrer à de savantes discussions.”

    Ce dernier relie les deux côté de Prague La vieille ville et le petit côté.

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    du dessus du pont on a la vue sur le  moulin Velkoprevorský (la roue du diable)

    LE PONT CHARLES (ANCIEN PONT JUDITH)

    PAR CETTE TOUR NOUS QUITTONS LE PONT CHARLES POUR ALLER VERS MALA STRANA (PT JESUS DE PRAGUE  ST NICOLAS ET LES Gds ESCALIERS QUI MONTENT VERS LES PALAIS)

     


  • Commentaires

    7
    Vendredi 31 Août à 15:46

    Merci pour l'histoire de ce pont  Charles je ne connaissais pas certains faits relatés dans ton billet . Merci pour les photos anciennes et récentes qui nous le montrent bien en détails 

    Bonne fin de journée 

    Bises 

    6
    Jeudi 30 Août à 23:03

    OK PAS DE SOUCIS 

    BONNE NUIT  BISOUS

    5
    Wang
    Jeudi 30 Août à 22:16
    Wang

    Bonsoir Liliane,

    A nouveau difficile pour poster un commentaire. Je ne savais pas les Tchèques si catholiques , alors que nul n'ignore la dévotion des Polonais. On comprend mieux leur résistance aux communistes. J'envisage d'y aller l'année prochaine avec la soeur de Xu et notre beau-frère . On viendra sur les détails quand on se verra en septembre.

     Bises de nous deux.

    Xu et Roland

    4
    Jeudi 30 Août à 17:07
    colettedc

    Oh ! La ! La ! Tout un pont, en effet, Lili !!!

    Merci pour son histoire !!!

    Bonne poursuite de ce jeudi !

    Bisous♥

    3
    Jeudi 30 Août à 15:31

    Il est costaud ce pont c'est pas demain qu'il va s'écrouler, 

    Bises Liliane et bon jeudi.

    2
    Jenny
    Jeudi 30 Août à 15:31
    Jenny

    Il y en a de l'histoire sur ce pont...parfois cruelle et macabre comme on le découvre dans ta narration. Merci pour cet autre portion de ce voyage et ces magnifiques photos. Bon jeudi. Bisous

    1
    Jeudi 30 Août à 13:59

    Bonjour Lili,

    On construisait du solide dans ce temps-là, contrairement à aujourd'hui, où les ponts ne durent pas longtemps, malgré qu'ils soient érigés à coûts de milliards de dollars. Je pense au pont Champlain, chez nous, qui traverse le fleuve Saint-Laurent à Montréal. Et toutes ces statues qui s'ajoutent au pont Charles. On était pieux dans le temps, mais très cruels. Je pense aux têtes des douze chefs d'une rébellion qui restèrent accrochés au pont pendant dix ans.

    Bonne journée....ton ami Jean-Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :