• NANNING ET LA FRONTIERE DU VIETNAM

      

    VACANCES 2014 - 5 SEMAINES EN CHINE - LA VILLE DE NANNING SE TROUVE A LA FRONTIERE DU VIETNAM CETTE VILLE SE TROUVE AU POINT DE L'EXTREMITE SUD DE LA CHINE ET BENEFICIE D'UN CLIMAT SUBTROPICAL

    Elle est aussi appelée la « ville verte » en raison de son abondante flore tropicale.

    En 2010, les districts urbains comptaient 3 437 171 habitants sur 6 523 kilomètres carrés, et sa juridiction compte au total 6 661 610 habitants2. Sa population est composée de 36 groupes ethniques dont les groupes zhuanghanmiao et yao. 

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de 1 personne et sourire

    Peut être une image de 4 personnes et personnes souriantes

    Peut être une image de 4 personnes, y compris Roland Delcourt et personnes souriantes

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de 1 personne et sourire

    Peut être une image de 2 personnes et personnes souriantes

    Peut être une image de 2 personnes, y compris Roland Delcourt et personnes souriantes

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de texte qui dit ’龍 10/5/2014 10/5 1:54pm’

    Peut être une image de texte qui dit ’银行 10/5/2014 55pm’

    Peut être une image de texte qui dit ’GRICULT 10/5/2014 1: 56pm’

    Peut être une image de 1 personne et sourire

    Aucune description de photo disponible.

     

     

    NANNING ET LA FRONTIERE DU VIETNAM

    Musée des nationalités du Guangxi

    Musée des nationalités du Guangxi Nanning Guangxi

     

     

    L'histoire et la vie prospère des douze ethnies sont représentées au musée d'anthropologie du Guangxi. Le musée met ainsi à disposition des personnes désireuses d'en connaitre un peu plus sur les ethnies minoritaires du Guangxi une large collection sur l'art, la culture, les ouvrages anciens et les autres reliques qui font partie intégrante du patrimoine culturel immatériel local. De toute évidence, l'exposition sur les magnifiques costumes traditionnels parés de plume est la collection la plus appréciée par les visiteurs.

     

    Un musée d’anthropologie

    Situé au sud du parc du Mont Qingxiu, le musée des nationalités du Guangxi a été inauguré en 2008. Ayant une superficie de plus de 30 500 mètres carrés, l’architecture de ce dernier rappelle la forme d’un tambour de bronze, instrument de musique caractéristique des ethnies minoritaires du Guangxi.

    A l’intérieur du bâtiment, plusieurs thématiques sont mises en avant au travers de vêtements typiques, de borderies tissées, d’outils de tous les jours et de travail, d’artisanat local et bien d’autres…

     

    Guangxi tout en couleur

    La principale salle d’exposition du musée des nationalités présente la culture traditionnelle des douze minorités installées dans la province. Chaque ethnie est donc présentée dans le respect de ses traditions. Les objets du quotidien, l’artisanat, les coutumes traditionnelles, les fêtes, les habits, l’habitat,… autant de chose sont reproduites pour plonger les visiteurs dans la vie quotidienne de chaque minorité.

     

    Costumes traditionnels des ethnies

    A l’intérieur du musée, toute une exposition est consacrée aux magnifiques costumes traditionnels parés de plume des ethnies locales du Guangxi. Endroit préféré des visiteurs, cette pièce leur offre la possibilité d’observer plus en détail la composition des habits de ces minorités ethniques. C’est tout un défilé de vêtements différents qui sont présentés, depuis les techniques d’impression et les méthodes employés (broderie) pour confectionner les tissus jusqu’au choix des ornements (argent, plume…) utilisés pour parer les habits.  

     

    Culture du tambour de bronze

    La salle d’exposition sur le tambour de bronze présente 310 tambours utilisés par différentes ethnies telles que les Zhuang et les Rui. L’un d’entre eux avec un diamètre équivalent à 165 centimètres est ainsi surnommé « le roi des tambours de bronze ».

    Cet instrument de musique est utilisé depuis plus de 2000 ans pour les rituels des ethnies de Chine du Sud mais aussi d’Asie du Sud-Est. Autrefois symbole de puissance, son utilisation s’est ensuite généralisée à toutes les activités du peuple : rassemblements, sacrifices, divertissements, funérailles,… C’est aujourd’hui un témoin de l’histoire de chaque village, un objet d’art complet pouvant être peint ou sculpté différemment suivant l’ethnie.

    L’ethnie Zhuang

    Toute une partie du musée est consacré à l’ethnie Zhuang. Et pour cause, le Guangxi est la province autonome des Zhuang, ethnie principale de la région. Une salle d’exposition particulière devait donc leur être consacrée.

     

    Textile et habitat

    Bien d’autres aspects des ethnies minoritaires du Guangxi sont présentées dans ce musée.

    Une autre partie, appelée « village des ethnies », permet d’avoir un aperçu de l’architecture unique de chacune des ethnies de Guangxi telles que les ponts du vent et de la pluie ou bien la tour de tambour.

    A un autre endroit, ce sont les plantes utilisées dans la vie courante et la réalisation des textiles qui sont mises en valeur

     

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de 1 personne

    Peut être une image de 1 personne

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de texte qui dit ’OU 9/5/2014 3:42pm’

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de 1 personne

    Peut être une image de 1 personne

    Peut être une image de 5 personnes et personnes souriantes

    Peut être une image de 2 personnes

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de 1 personne

    Peut être une image de 2 personnes

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Peut être une image de 4 personnes et personnes souriantes

    Aucune description de photo disponible.

    NANNING ET LA FRONTIERE DU VIETNAM

     A la frontière entre la Chine et le Vietnam dans le  no man's land et derrière moi  le  fleuve du yang tsé kiang et des ouvriers qui sont allés travailler au Vietnam et qui rentrent le soir en Chine (c'est ce qu'on m'a expliqué?? maintenant ???)

    Peut être une image de 1 personne et sourire

    Peut être une image de 1 personne

    Peut être une image de 1 personne et sourire

    FABRIQUE DE MEUBLE TYPIQUE EN BOIS EXOTIQUE  (faut aimer)

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    Aucune description de photo disponible.

    ICI DES OUVRIERS QUI REVIENNENT D ' AVOIR ETE TRAVAILLER AU VIETNAM ET D'AUTES QUI REPARTENT DANS L'AUTRE SENS 

    (LE  FLEUVE MEKONG)

    Aucune description de photo disponible.

     

    Peut être une image de 1 personne, sourire et texte qui dit ’EM 1878’

    Aucune description de photo disponible. 

    Le Mékong, long de 4 350 kilomètres, est le troisième fleuve d'Asie, derrière le Yangzi qui s'écoule vers la Chine

     

     

    « CLASSEES UNESCO -INFOS DU 24/7/2021BONNE SEMAINE A VOUS QUI PASSEZ ICI »

  • Commentaires

    3
    Mardi 27 Juillet à 16:44

    Impressionnant !

    2
    Mardi 27 Juillet à 02:35
    colettedc

    On en a plein les yeux, Lili ! Merci du beau et bon partage et bonne semaine. Bisous

    1
    Lundi 26 Juillet à 14:44

    Ce sont des villes tentaculaires, visiter peut-être que je l'aurais fait mais y vivre surement pas.

    Entre ma campagne où parfois je m'ennuie et une ville de cette taille là le choix est vite fait. 

    Bonne semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :