• STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT ENTITE DE BEAUMONT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT ENTITE DE BEAUMONT

    La localité a un caractère essentiellement agricole.

     

    PAS FACILE DE VIVRE A LA CAMPAGNE

    J'étais déjà allée chez une tante qui avait une ferme à Nederbrakel

    mais je n'ai jamais entendu un tel vacarme on dit toujours le calme de la campagne !!!

     

    En semaine les fermiers travaillent dans les champs avec leur tracteur et selon les saisons, les camions passent et repassent devant et derrière chez moi, ils sont au moulin, ou à la sucrerie, etc..selon les saisons, c'est le blé, les betteraves, le maïs, les pommes de terre ça n'arrête pas même la nuit ils travaillent avec des phares

    le week end les gens qui eux travaillent en Villes, quand ils rentrent le soir n'ont qu'une envie souper regarder la tv et se reposer du coup ceux là , les week end tondent coupent leurs haies pas moyen de se reposer dehors !!

    et alors le summum !!! dans petits chemins les champs presque tous les week end ce sont les motos cross, les quads une horreur vrrrrrrrr vrrrrrrr vrrrrrrrrr

    et même par temps de pluie ça ne les rebutent pas mais alors les routes sont plaines de boues notre villa étant sur un coin nous avions 3 rues,

    la Chaussée de Ragnies devant route en béton où les voiture roulent comme des fous mais sur le béton c'est tac tac tac comme dans les trains,

    sur le côté c'était des très gros graviers !! là la boue t les graviers formaient des boulots que l'on rentraient sur nos allées en pavés ça collait tellement

    et alors derrière la grand route chaussée de Charleroi à Beaumont impossible en été de dormir la fenêtre ouverte on les entendait arriver depuis le village voisin et encore plusieurs kilomètres plus loin 

     

     **************************

    UN PEU D'HISTOIRE

     

    Une route reliait Bavay, capitale septentrionale de la Gaule, à la Meuse et à Trèves.

    Cette chaussée romaine, dite aussi chaussée Brunehaut, est encore visible aujourd'hui à Strée et lui a donné son nom de Strata, un abrégé de via Strata lapido, autrement dit une voie de grande communication parcourue en tous sens par les soldats, les notables, les marchands, les paysans, tout ce monde gallo-romain qui a construit des villas pour la résidence des maîtres et des serviteurs.

     

    La permanence de l'habitat y est incontestable depuis l'époque romaine et des travaux exécutés tant au nord qu'au sud de cette chaussée ont permis la mise à jour de plusieurs sites archéologiques dont une vaste nécropole.

    Strée, déjà possession de l'abbaye de Lobbes au ixe siècle, est coupé par la voie romaine qui de Bavay conduisait à Trèves à travers les Ardennes.

     

    Il est connu par son important cimetière Belgo-romano-franc qui, fouillé en 1872, a donné d'innombrables objets intéressants qu'on peut admirer en partie au musée archéologique de Charleroi.

     

    En résumé, il s'agit de fibules (ou broches de toilette) en bronze, ciselées, de perles, de bagues, colliers, vases, urnes, coupes, lames, fioles, plateaux, boîtes, patères, candélabres, pinces, ciseaux ou cisailles à tondre, médailles, équerres, coffrets, couteaux, épingles à cheveux, garnitures de ceinturons, glaives, haches, briquets, etc.

     

    De son passé monacal, le village conserve la ferme de la Salle,

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

     

    Je l'avais faite en peinture, la maman de ma voisine dès qu'elle l'a vue a voulu me l'acheter

    je l'ai encadrée et là elle a payer le cadre mais pas la peinture , j'aurais jamais accepter ça.

    .....................................................

     

     

    C'est là que j'allais chercher mon beurre mes oeufs et mes fromages

    'STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

     

    près de l'Église, où siégeait jadis la cour de Justice.

    Le centre de Strée offre la particularité d’avoir conservé en site propre, tous les éléments d’une casa mérovingienne : les vastes bâtiments d’une exploitation agricole en pleine activité au viie siècle, auxquels un oratoire était annexé et en surplomb d’un ruisseau. La Ferme de la Salle se dresse fière, insouciante des années qui passent, bien plantée sur ses solides fondations, tournant le dos à l’église et à la place du village.

    Aux XVII et XVIII, les vestiges mérovingiens ont fait place à une ferme dite de la " Salle " et, à l’emplacement de l’oratoire, succéda l’église consacrée en 1772. La ferme a été bâtie en carré (tout comme la Ferme Semalle, à l’entrée du village) et dotée de tous les bâtiments nécessaires à sa défense et à son autonomie de façon semblable aux villas romaines.

    La Ferme de la Salle a joué pendant plusieurs siècles un rôle très important, notamment en abritant la Maison Communale. On y rendait également la justice car il exista une Cour de Strée de 1490 à 1764, jusqu’à la période française. La Ferme de la Salle fut vendue comme bien national en 1798, sous le Régime Français, pour la somme de 44 000 francs.

    ****************************************

    NOTRE VILLA RUE DE RAGNIES  REVENDUE EN 2007 POUR REVENIR A CHARLEROI

     

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

     

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

     

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

     

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

     

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    STREE OU J'AI HABITE 6 ANS DANS LA BOTTE DU HAINAUT

    JE NE REGRETTE PAS DU TOUT MA VILLA 

    CAR JE SUIS REVENUE EN VILLE TOUT PRES DE TOUT BUS MAGASIN FAMILLE ET AMIS

    CE QUE JE REGRETTE CE SONT MES PLANTATIONS

     

     


  • Commentaires

    10
    Vendredi 10 Juin 2016 à 12:47

    De magnifiques plantations, je comprends que tu les regrettes ;)

    9
    Mardi 7 Juin 2016 à 17:51

    C'était tres beau et bien fleuri je comprends que tu regrettes tes plantations . 

    Nous avons la avantages de la ville et la chance d'avoir un espace vert important en face de chez nous , bon je peste aussi après les motos cross qui normalement n'ont pas le droit d'aller dans cet espace , comme je déménage dans la même rue j'aurai le même environnement et moins haut à monter pour l''appartement .

    Le bruit des voitures nous nous y sommes faits depuis quarante ans .

    Bonne soirée 

    Bises 

    8
    Mardi 31 Mai 2016 à 15:16

    Coucou toi

    Très belle maison et magnifique jardin fleurit, très très beau

    Tu sais on ne sait pas tout avoir, j'avais aussi un magnifique jardin, mais je ne sait plus y travailler, ce n'est pas agréable...

    Je suis contente dans notre appartement, moins de travail pour l'entretien, jardinières sur la terrasse... c'est très très bien

    Je te souhaite une très bonne journée, je t'embrasse très très fort  Puce

    7
    Mardi 31 Mai 2016 à 13:12
    Mandrine

    Tu vivais dans un paradis fleural,

    mais je comprends que tu ai souffert de l'isolement,

    moi je vis dans un village champêtre mais tout près des commerces et des cliniques et hôpitaux donc ,,,

    bon apres midi

    bisous

    Mandrine

    6
    Mardi 31 Mai 2016 à 10:45

    Je suis aussi en campagne et j'en connais les avantages mais aussi les inconvénients.

    C'est aussi pollué à cause des cultures.

    C'était un bel endroit.
    Il y a eu des fouilles archéologiques dans mon village avant que j'y arrive, beaucoup de pièces ont été trouvées.

    Bonne journée.

    5
    Lundi 30 Mai 2016 à 17:13
    colettedc

    Ah ! C'était tout à fait joli, Lili, mais c'est vrai, qu'avec le temps, on préfère se rapprocher de toutes commodités, et c'est bien normal ainsi. Merci de ce beau partage et bonne  poursuite de ce lundi ! Belle semaine toute la semaine ! Bisous

    4
    Jenny
    Lundi 30 Mai 2016 à 15:16

    L'essentiel est d'être bien où on est... tu as préféré la ville à la campagne et c'est très bien ainsi je te comprend car moi aussi je préfère la ville car on a tout à notre portée en ayant la chance de faire un p'tit tour à la campagne à l'occasion. J'avoue que tu avais une super de belle villa et une belle cour bien aménagée. Bonne semaine Liliane   Bisous de chez nous

    3
    Lundi 30 Mai 2016 à 13:11

    Coucou,

    Quand on nous parle des charmes de la campagne, on ne mentionne pas les inconvénients. Le bruit des autos des jeunes de la ville qui viennent y faire des courses en est un. Elle était très belle cette villa. Tu as du talent dans la peinture, dis donc. Un autre de tes talents cachés, je suppose.....

    Bonne journée......Jean-Claude

    2
    Lundi 30 Mai 2016 à 12:23

    bonjour lili

    magnifique ,,,,, bisous

    1
    Lundi 30 Mai 2016 à 12:21
    pascalounette

    quel dommage tous ces inconvénients, car elle était superbe ta villa et ton jardin était merveilleux .. mais si tu te trouves mieux où tu es maintenant, pas de regret et tu as raison ! biz ma belle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :