• ATELIER 157 CHEZ GHISLAINE

    3 choix pour le 157

     

    Les 8 mots

     

    Miroir, extrême, destinée, fait,

    compromettre, se lamenter, réfléchir, serrer

     

    ou thème " Dire, avouer, se confier ".

     

    ou un texte avec 5 mots commençants par P

    Atelier 152 et Récapitulatif du 151

     

    " Dire, avouer, se confier ".

    ATELIER 157 CHEZ GHISLAINE

    Parfois, il est difficile d'avouer les choses dont on n'est pas fier.

    Pourtant ce serait plus facile de dire la vérité directement à la personne concernée.

    Et dire ce qui ne va pas plutôt que de se confier à des étrangers, qui eux préfèrent se taire.

    Une fois avouée,  c'est vrai la vérité est difficile à accepter pour "l'autre" 

    surtout si elle ne s'attend pas du tout à une telle révélation.

    Mais en se confiant qui sait?  les choses pourraient peut être s'arranger.

    Il suffirait parfois de presque rien pour que tout reprenne sa place.

    Mais quand on a choisi de se taire et de vivre dans de faux semblants

    Quand la personne concernée apprend les choses "trop tard" 

    elle doit vivre avec cette trahison le reste de sa vie .

    C'est pire que de l'avoir appris avant.

    Car quand on aime vraiment, on peut pardonner si cela n'a pas été trop loin.

    Mais quand il est trop tard...plus de retour en arrière.

    On se posera toujours des questions auxquelles on aura plus jamais de réponse

    Il est difficile d' effacer complètement cela de son esprit, et malgré le pardon post mortem il en reste toujours une trace quelque part dans la tête.

     

    Qui vous ronge malgré tout

    ATELIER 157 CHEZ GHISLAINE

    Aucune description de photo disponible. 

     

     

     

    « ESCAPADE EN EX RDA ET AU NORD DE LA TCHEQUIE AOUT 2007SOUVENIRS AVEC MES AMIS DE MONTREAL DANS LES LAURENTIDES »

  • Commentaires

    9
    Samedi 10 Juillet à 14:36
    Renée

    il y a pas mal de personnes qui ne veulent pas entendre la vérité.......Mais bravo très beau texte. Bisous doux weekend

    8
    Jeudi 8 Juillet à 20:04
    colettedc

    Je comprends si bien, Lili ! Pas facile une fois que c'est fini. Mais, tu as trouvé ta réponse, hein. Ça, dit tout !!! Bonne soirée et gros bisous

     

    7
    Jeudi 1er Juillet à 17:37

    Je comprends tout à fait ta position Lili et c'est sur qu'il vaut mieux aborder des sujets directement même si cela doit faire mal. Je parle en connaissance de cause, j'ai eu à aborder des situations pas faciles. La pente était difficile à remonter, la confiance a mis longtemps à se rétablir mais je ne regrette plus maintenant d'avoir eu ces mises au point de faites.

    Bises 

    6
    Jeudi 1er Juillet à 09:31

    Je sais de quoi tu parles et je suis bien de ton avis, rien n'est mieux que d'aborder le sujet quand il est temps que de laisser les survivants avec des doutes. 

    Bises

    5
    Jeudi 1er Juillet à 01:32

    Bonjour

    Je ne connais pas votre histoire mais je devine beaucoup de souffrances et de non-dits destructeurs derrière vos mots !

    De tout coeur avec vous

    4
    Mercredi 30 Juin à 15:22

    Merci ma Lili de partager ton fardeau dont je sais l'histoire Lili

    Tu es forte et généreuse et tu as su passé au dessus de tout cela !

    Il est sure que tu n'oublieras pas mais tu sais et cela seul doit compter

    Il n'aimait que toi !!!

    Je t'embrasse mon amie fidèle de tant d'années passées.

      • Mercredi 30 Juin à 16:24

        MERCI POUR CETTE AMITIE DEPUIS DES ANNEES  

    3
    Mercredi 30 Juin à 14:15

    Bonjour 
    Je ne connais pas cet atelier, c'est intéressant.

    Bisous et bon mercredi
    Allison

      • Mercredi 30 Juin à 15:11

        JE NE FAIS QUE CET ATELIER

        AVANT NOUS EN AVIONS PLUSIEURS  DE DIFFERENCES COPINETTES MAIS ELLES N'EN FONT PLUS

        JE CREE PLUS NON PLUS 

        BONNE JOURNEE

        BISOUS

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :