• LE BLOG DE TITE LILI

     

      LE BLOG DE TITE LILI

     

    La mort laisse une peine 

    Que personne ne peut guérir

    Mais l'Amour laisse des souvenirs

    que personne ne peut voler 

     

    JE T'AIMERAI TOUJOURS  TU AS ETE LE IER ET TU SERAS LE DERNIER 

     

  • Se connaître soi - même

     

    André mon cher mari était un homme merveilleux.

    Il était très jovial avec tout le monde très attentionné aussi.

    Un jour je l'ai entendu dire à ses amis,

     

    "" Ma femme est une femme super géniale

    qui sait tout faire, c'est elle qui répare les câbles que je coupe

    avec le taille haie ou la tondeuse etc...., en plus elle est généreuse

    elle a le coeur sur la main,

    et toujours prête à aider les autres et n'a pas peur de sa salir les mains

    quand il le faut.

    Mais sur certaines choses elle est intransigeante, elle sait ce qu'elle veut 

    et ce qu'elle ne veut pas.""

     

    Moi, pourtant, je me trouve assez tolérante, et adaptable aux pires situations.

    Mais quand même jusqu'à un certain point que l'on ne peut franchir sinon, 

    c'est la rupture de dialogue et pour toujours.

    Ce qui rend certaines fréquentations difficiles et chaotiques 

    pour les autres et pour moi-même.

    Par le passé, j'ai souvent servi de marionnette à certains qui prenaient plaisir à se servir de moi 

    et qui me laissaient tomber comme un vieux kleenex quand leur intérêt n'était plus en jeu.

    J'en étais bien consciente au début cela ne me gênait pas, j'étais comme cela,  on ne se refait pas.

    Jusqu'au jour quand même où il y a eu la goutte qui a fait

    déborder le vase et où j'en ai eu marre et alors ma réaction a été à la hauteur de ma révolte.

    C'est vrai je suis impulsive, rancunière surtout quand on s'attaque à ceux que j'aime, et ce ne sont pas mes moindres défauts, j'en conviens.

    Mais pourquoi me rendrais-je coupable d'être moi-même? je suis faite ainsi.

    Voudrais-je me changer, que je ne le pourrais pas et d'autant moins que je ne le veux pas.

    Je hais les attitudes mielleuses qui sont à la base de la plupart des relations humaines.

    Elles rendent peut-être les rapports plus harmonieux 

    mais elles restent à mes yeux dangereuses et pernicieuses 

    car le réveil est souvent douloureux.

     

    Arrivée jusqu'ici malgré tous les aléas de ma vie, et le Covis,  rescapée de ma génération.

    Je regarde ce monde désorienté, inadapté,  ces personnes qui ne savent pas 

    qu'il suffit d'un grain de sable pour gripper la machine de la vie.

     

    Nous "les vieux" savons que jamais rien n'est acquis, tout est toujours à reconstruire et à réinventer .

     

    C'est ce qui fait évoluer le monde

     

    Courage aux jeunes, car s'est au pied du mur que l'on voit le maçon.

    **************************************

     

    PRENEZ BIEN SOIN DE VOUS ET DES AUTRES

    BONNE JOURNEE  

    BISES A VOUS QUI PASSEZ PAR ICI

    SE CONNAITRE SOI-MEME


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique